Le Tube InspirantTube JaponTube Pop culture & Actu

Goodbye Isao Takahata…

Comme vous l’avez peut-être déjà constaté, chez slamsOft Corp, nous avons à dessein (entre autres) de vous présenter les personnes et projets pour lesquels nous avons une grande admiration, ou tout simplement que nous apprécions. Choix éditorial quelque peu facile, puisqu’il nous permet de nous exprimer dans une certaine zone de confort, je vous l’accorde…

Isao Takahata co-fondateur du célèbre studio Ghibli, est un immense artiste pour lequel nous avons le plus grand respect. Nous avions gardé dans un petit coin de notre tête, l’idée de lui consacrer quelques lignes afin de présenter succinctement son œuvre et les contributions qu’il a apporté à son art, celui de l’animation.

Mais aujourd’hui, le grand maître nous quitte… Du coup nous regrettons de ne pas avoir pu lui consacrer un petit Tube de son vivant 🙁

Nous l’avions toutefois entraperçu dans une vidéo, en compagnie d’Hayao Miyazaki  lors d’un de nos précédent Tube sur l’animation Japonaise traditionnelle, mais ça n’est pas pareil… Car aujourd’hui nous sommes plus en réaction face à un événement malheureux, qu’à un véritable tribut isolé de l’actualité.

Cet homme est pour les Egg de la slamsOft Corp, une très grande référence et mérite sa place dans le Top 10 des artistes présents en permanence dans l’inconscient collectif de ces petits êtres ronds. Car si ce que nous sommes, est profondément influencé par les œuvres qui marquent nos vies et que notre créativité correspond à la somme de ces influences (avec un poil de nous quand même), alors, Isao Takahata fait très largement partie de l’équation en ce qui nous concerne. Il a donc probablement inspiré l’univers graphique de la slamsOft Corp dans une certaine mesure.

Quant à ses influences à lui, il faut savoir que ce grand Francophile, officier de l’Ordre des arts et des lettres depuis 2015, très amateur de littérature française, a été profondément marqué par le travail de Jacques Prévert et Paul Grimault, sur le film Le Roi et l’Oiseau. Ce chef d’œuvre de l’animation aurait donc servi de catalyseur à ce qui allait devenir un monstre sacré du dessin animé made in Japan!

Les collaborations d’Isao Takahata avec Hayao Miyazaki les feront entrer dans la légende. Ils ont travaillé ensemble sur des projets comme Heidi, Marco,ou encore Lupin III, plus connu en france sous le nom d’Edgar de la cambriole.

La slamsOft Corp est d’ailleurs l’heureuse propriétaire d’un crayonné original ayant servi à réaliser cette série!

Mes « Voisins les Yamada » et « Le conte de la princesse Kaguya », sortis respectivement en 1999 et 2013 sont des œuvres absolument remarquables, qui témoignent de l’excellence de son travail et d’un cinéma d’animation exigeant. Mais c’est en 1988, qu’Isao Takahata sort au Japon, probablement son plus grand chef d’oeuvre:

« Le tombeau des lucioles ».

Qui n’a pas été ému aux larmes en regardant ce film absolument poignant? Qui n’a pas été frappé par le réalisme du traitement de chaque situation? Et qui n’est pas tombé sur le cul (du moins en France) de voir un tel sujet abordé dans un film d’animation?

Voilà, il ne s’agissait que de quelques mots pour rendre un tout petit, petit, petit, hommage à l’homme connu comme le réalisateur qui ne savait pas dessiner, éternel second derrière son comparse Hayao Miyazaki, mais qui brilla de mille feux par des mises en scène époustouflantes et des films au cachet sans pareil, Isao Takahata.

La  slamsOft Corp vous remercie de votre bref passage dans l’un de ses Tubes et vous laisse terminer cette aspiration tubulaire avec le trailer du film « Le tombeau des lucioles ».

Une réflexion au sujet de « Goodbye Isao Takahata… »

  1. Je voulais savoir comment les Japonais avaient réagis face à l’annonce de sa disparition. Du coup j’ai contacté un gars(@horizonsdujapon) très sympas basé à Osaka que j’ai pu rencontrer lors de mon passage au Japon et qui m’a répondu par une petite mise en situation:
    Deux Japonais devant la télé
    – Ah Takahata est mort.
    – C’est qui déjà lui ?
    – Tu sais le copain de Miyazaki.
    – Ah …
    – Il a réalisé des films intéressants dans un style différent.
    – Viens on va manger des ramens !!!
    – Ho oui ça fait longtemps ! Mais je veux un Tonkotsu alors.
    – Ok.
    J’avoue que j’étais sur le cul…
    En revanche il m’a confirmé que Miyazaki est bien une rock-star là-bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *